0 Dans COUTURE

Ma surjeteuse = ma bataille ! (inclus Tuto housse surjeteuse Lidl & housse MAC Brother MS-4)

La couture est un super passe-temps mais au début elle demande un peu beaucoup d’investissement : la machine à coudre, les ciseaux, les canettes, les bobines, le tissu, les patrons, les magazines etc…

Puis après quelques ouvrages on nous parle de surjeteuse…surje-quoi ? Comment ?? Qu’est-ce que j’apprends ?!!! Ça sert à quoi ??

=> à avoir de jolies finitions comme ça et à pouvoir assembler des tissus extensibles

 

Et puis quand on regarde le prix de départ alors là ça fini de nous achever : non ?!

Bref, le « Roi du Hard Discount » Lidl et Pfaff, le « Roi de la machine à coudre » se sont associés pour nous « offrir » une surjeteuse à 169€ TTC et jusque là je dis : OUI & MERCI !!

Bon alors le problème c’est qu’ils en vendent une fois par an, donc faut pas se louper et lire leurs newsletters jusque là, ça tombe vers septembre-octobre il me semble, je vous ai déjà sauvé 10 mois de newsletters (merci M’dame !)

C’est donc ce que j’ai fait, j’ai couru dans mon Lidl un matin d’octobre à 8h30 devant les portes, trépignant (il faisait froid) pour me procurer la bête et aussi pleins de bobines spéciales surjeteuses bah oui elles sont beaucoup plus grosses que sur les MAC et vu le prix je ne me suis pas privée !

Enfin bref j’ai foncé sur l’occasion, ensuite, j’ai dû m’acheter un petit bureau Micke de chez Ikea à 39,90 € PAR-FAIT pour la poser…voilà, voilà…

TENTATIVES pour la faire fonctionner :

Novembre 2017 : j’ai tenté de suivre les instructions de la notice pour mettre les fils, ça fait quelques bouclettes et puis une grosse boule et le fil jaune (3 du boucleur inférieur) saute…ça m’énerve, j’abandonne.

Décembre 2017 : je retente une autre technique de la notice, j’enlève une aiguille, des bobines, ça refait un méga noeud, je m’arrache les cheveux, je sue, je souffle, je suis à bout je lâche l’affaire…

Janvier 2018 : mon chat mange tous les fils de chaque bobine…je lâche l’affaire et laisse ma surjeteuse en plan.

Mars 2018 : j’achète un livre « Mon cours de surjeteuse » Marabout, je me rappelle pourquoi j’ai voulu acheter une surjeteuse pour assembler les tissus extensibles, couper et surfiler en un seul passage, suite à ma robe Cassiopée cette opération avec ma MAC m’avait pris des heures… Mais c’est bien de se rappeler pourquoi on achète des choses ?! Cela dit la machine en présentation est une Pfaff mais pas exactement la même…alors j’abandonne.

Avril 2018 : Je regarde des vidéos d’enfilage spéciale sujeteuse Pfaff modèle 1450 ol et j’échoue à nouveau, bon là ça ne boucle même pas, et puis prise d’une illumination je me dis que Pfaff a dû faire des vidéos de sa machine et ouiiiii, alléluia (quand je te dis que je suis lente à la détente !) :

alors j’enlève tous mes fils et tous les réglages et je fais exactement comme la dame, je mets pause, je fais et ça marche ensuite, je teste sur deux bouts de tissus et c’est magnifique, assemblés, coupés à la perfection ;D Je revis !! LOL

Comme quoi le problème avec la surjeteuse, comme avec un ordinateur, c’est souvent entre le clavier et la chaise ^^! AKA moi ! Petit rappel de nombreux moments de solitude où tu appelles le support informatique et le gars arrive et ça marche…alors que tu as tout essayé depuis 30 min et rien !

Voilà enfin maintenant ma surjeteuse fonctionne, je suis ravie, j’ai commencé à lire mon livre « Mon cours de surjeteuse » et pour le moment je le trouve très bien expliqué, très clair.

Maintenant que j’ai réussi à la faire fonctionner, reste à la protéger de mon chat Elliott AKA mange-fils-&-laine (après il me vomit des boules de laines et de fils!) C’est un scottish, écossais donc ça doit expliquer cette amour de la laine et des belles matières ;p !)

Bref il me faut une housse et grâce au tuto de crea.d-elie.overblog.com, j’ai juste eu a adapté les mesures du tuto à la surjeteuse Lidl modèle 1450 ol Pfaff  et voici le détail ci-dessous et comme je suis méga sympa je t’ai fait un tuto en pdf à télécharger (clique sur l’image tout en bas) et comme j’étais dans les housses, j’en ai fait une pour ma machine à coudre Brother MS-4, avec un tuto pdf à télécharger aussi 😀 !!!

TUTO : réalisation d’une housse pour la Surjeteuse Lidl modèle Pfaff element 1450 ol

Patron à modifier en fonction des dimensions de votre surjeteuse.

Le matériel :

tissu (ici un très joli tissu en coton à losanges roses trouvé chez Mondial Tissus) , doublure, toile thermocollante (= triplure), fil assorti

Les pièces à découper :

Coupez toutes vos pièces dans du tissu, de la doublure et de la toile rigide thermocollante (rajoutez 1cm de valeur de couture tout le tour sauf en bas de chaque pièce où il faut rajouter 2 cm pour faire l’ourlet) selon les dimensions données sur les dessins ci-dessous :

LES ÉTAPES

 

ÉTAPE 1 : Coupez le tissu, la doublure, et la toile thermocollante

Petite remarque : attention les côtés en trapèze à couper en « miroir » ! On n’est pas à l’abri de se tromper !

ÉTAPE 2 : On passe la table à repasser ! Repassez la toile thermocollante envers (partie granuleuse) sur envers du tissu, de la doublure sur chaque pièce.

ÉTAPE 3 : Assemblage du tissu et de la doublure

Épinglez chaque tissu et chaque doublure envers contre envers (thermocollant contre thermocollant) et cousez.

Puis faites tout le tour de vos 5 pièces assemblées avec un point zigzag VVVV et ébarbez les petits fils, c’est-à-dire couper les petits fils qui dépassent pour faire joli (merci Julien Scavini et Cousu Main ;)).

ÉTAPE 5 : Assemblage des pièces

Prenez l’une des grandes pièces  (37 x 35 cm) pour faire le fond et épinglez endroit contre avec les côtés & cousez.

Prenez l’autre grande pièce (37 x 35 cm) et épinglez sur la longueur d’un côté, tissu endroit contre endroit et cousez.

Epinglez les côtés restants et cousez.

Coudre le dessus en le centrant bien sur une longueur, épinglez et cousez :

Idem sur l’autre longueur, centrez, épinglez et cousez.

Ensuite, faites un côté en veillant bien à ce qu’il soit centré, épinglez et cousez (attention sur les coins il faudra bien veiller à tirer le tissu pour ne pas coudre de surépaisseurs)

Idem de l’autre côté.

Vous pouvez retourner et découvrir votre housse, ne manque plus que :

ÉTAPE 6 : L’ourlet

Repliez le tissu sur lui-même 2 fois, épinglez et coudre tout le tour.

Et voilà ! Ci-dessous un petit clic sur le tuto de ton choix et à toi la (ou les) belle(s) housse(s) !

 

Et toi, dis moi que tu as galéré comme moi ?!

 

Article non-sponsorisé

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply